À propos

Posez-vous les questions suivantes :

  • Aimez-vous le travail de précision?
  • Êtes-vous à la recherche d’un emploi varié?
  • Aimez-vous travailler de vos mains et avec des machines?
  • Pourriez-vous travailler sur des échafaudages?

Alors, vous pourriez devenir calorifugeur (chaleur et froid)!

Les calorifugeurs (chaleur et froid) appliquent des matériaux isolants à des systèmes de plomberie, de traitement de l’air, de chauffage, de refroidissement et de réfrigération, à de la tuyauterie, à des appareils à pression et à des murs, sols et plafonds d’immeubles et d’autres structures afin de prévenir ou de réduire le passage de la chaleur, du froid, du son ou du feu.

Ils travaillent pour des compagnies de construction, des entreprises de calorifugeage ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Tâches

À titre de calorifugeur (chaleur et froid), vos fonctions pourraient comprendre une partie ou l’ensemble des tâches suivantes :

  • application et installation d’isolant
  • mesure et coupe des matériaux isolants avec des outils manuels et mécaniques
  • installation de pare-vapeur
  • application de ciment hydrofuge sur les matériaux d’isolation au moment du surfaçage
  • enlèvement, s’il y a lieu, de l’amiante ou de l’urée formaldéhyde dans les bâtiments
  • lecture et interprétation des spécifications pour sélectionner le type de matériaux isolants requis

Conditions de travail

La semaine normale de travail pour les calorifugeurs (chaleur et froid) est de 40 heures (huit heures par jour, cinq jours par semaine). Comme pour de nombreux emplois dans la construction, il y a des périodes de pointe qui exigent de faire des heures supplémentaires. Le nombre d’heures supplémentaires que vous aurez à faire dépendra de votre secteur d’activités et de la région dans laquelle vous travaillez. Il variera aussi d’un contrat à l’autre. Si vous travaillez dans l’entretien, vous pourriez devoir travailler par roulement.

À titre de calorifugeur (chaleur et froid), vous devrez travailler à l’intérieur ou à l’extérieur, habituellement en collaboration avec d’autres professionnels de la construction. Le travail est exigeant sur le plan physique – vous aurez peut-être à travailler sur des échelles ou des échafaudages ou encore dans des endroits exigus.

Comme pour toutes les carrières dans le secteur de la construction, la sécurité est la priorité absolue. Les calorifugeurs (chaleur et froid) sont formés pour travailler en toute sécurité et utilisent de l’équipement tels des appareils respiratoires, des combinaisons et des lunettes de sécurité pour se protéger contre la poussière et la fibre de verre.

Formation et reconnaissance professionnelle

Apprentissage
L’apprentissage peut constituer une porte d’entrée dans le secteur de la construction. Ce genre de programme comporte une formation en classe ainsi qu’une formation en cours d’emploi sous la supervision d’un calorifugeur (chaleur et froid) certifié, que l’on appelle compagnon.

Dans le cadre d’un apprentissage, vous gagnez un salaire horaire tout en apprenant sur le chantier. Au début, votre salaire représente environ 50 % de celui d'un compagnon, puis il augmente continuellement pour atteindre le taux complet.

S’inscrire à un programme d’apprentissage
Les exigences liées aux programmes d’apprentissage pour le métier de calorifugeur (chaleur et froid) varient d’un endroit à l’autre. Dans la plupart des provinces et territoires, il faut avoir au moins 18 ans et avoir terminé une année de CÉGEP (12e année) ou l’équivalent avant de commencer un programme de formation de calorifugeur (chaleur et froid). Vous trouverez peut-être utile de suivre des cours de mathématiques.

Certaines provinces et certains territoires offrent des programmes d’apprentissage au secondaire qui permettent aux élèves de se préparer au métier.

Pour de plus amples renseignements, consultez la section apprentissage.

Durée du programme
Les apprentissages pour devenir calorifugeur (chaleur et froid) varient selon l’endroit au Canada. Ils durent généralement quatre périodes de douze mois, y compris au moins 5 650 heures de formation en cours d’emploi, trois blocs de huit semaines de formation technique et un examen de certification final.

Une expérience professionnelle connexe ou l’achèvement d’un programme de calorifugeur (chaleur et froid) dans un collège ou un institut de technologie permet de réduire les exigences de durée pour l’apprentissage.

Certification
Le certificat est obligatoire au Québec. On le propose, sans l'exiger, en Alberta, en Colombie-Britannique, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, en Saskatchewan, à Terre-Neuve-et-Labrador, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon. Dans les provinces et les territoires où l’on ne délivre pas de certificat, vous pouvez peut-être étudier dans le cadre d’un apprentissage par l’entremise de votre section locale d’un syndicat. Consultez les Liens pour savoir où vous adresser. Même là où le certificat est facultatif, il est toujours recommandé. Le certificat indique aux employeurs et aux autres travailleurs que vous êtes un professionnel qualifié. Il vous aide aussi à trouver du travail.

Pour être calorifugeur (chaleur et froid), vous devez généralement terminer un programme d’apprentissage de quatre ans. Vous recevez un certificat de compagnon une fois que vous avez réussi la formation en cours d’emploi, la formation technique et les examens exigés par le programme.

Dans certaines provinces et dans certains territoires, vous pouvez être admissible à un certificat de calorifugeur (chaleur et froid) si vous avez plus de quatre ans d’expérience pratique et réussi certains cours d’isolation au secondaire, au collégial ou dans l’industrie.

À titre de calorifugeur (chaleur et froid) certifié, vous pouvez vous présenter à l’examen interprovincial normalisé en vue d’obtenir le Sceau rouge. Grâce au Sceau rouge, vous pouvez travailler à titre de calorifugeur (chaleur et froid) partout au Canada.

Vous devez suivre les dernières nouveautés de la technologie en lisant et en discutant avec d’autres calorifugeurs (chaleur et froid) afin de tenir vos compétences à jour.

Régions qui rechercheront des travailleurs

  • Ontario - Région du Grand Toronto
Découvrez les possibilités d’emploi associées à ce métier dans votre province au cours des dix prochaines années. Cliquez sur la boîte Possibilités d’emploi située dans le coin supérieur droit.

Salaire

L’échelle salariale mentionnée représente une moyenne nationale et comprend tous les niveaux d’expérience, de l’apprenti de première année au compagnon très expérimenté. Le salaire varie selon le contrat, l'entreprise, le lieu et la convention collective, le cas échéant, ainsi qu’en fonction de la conjoncture économique locale et nationale. Les heures supplémentaires ne sont pas incluses.
Salary Gradient
$28 000Salary Range Arrow$75 000

Autres pistes intéressantes

Visitez notre site Web –
Calorifugeurs
pour en savoir encore plus sur
les possibilités de carrière et les
candidats idéaux, et pour consulter
nos vidéos et notre foire aux questions.

Vidéos

Trois métiers méconnus
Trois métiers méconnus dans la construction : monteur assembleur, calorifugeur et frigoriste