À propos

Posez-vous les questions suivantes :

  • Aimez-vous travailler le bois?
  • Êtes-vous habile?
  • Avez-vous le sens du détail?
  • Pourriez-vous imaginer le produit fini en examinant des plans ou des bleus?
  • Avez-vous une bonne force physique et êtes-vous en bonne forme?

Alors, vous pourriez devenir ébéniste!

Les ébénistes construisent, réparent et installent des armoires, des meubles et des accessoires en bois. Ils travaillent pour des fabricants de meubles hors série, des entreprises de construction et des entrepreneurs en ébénisterie, ou encore à leur compte.

Tâches

Les ébénistes peuvent exercer les fonctions suivantes :

  • manœuvre de machines à travailler le bois et maniement d’outils manuels pour couper, façonner et former le bois
  • assemblage de pièces à l’aide de colle ou de serre-joints
  • renforcement de joints à l’aide de clous ou de vis
  • rabotage de joints
  • sablage de surfaces en bois et application d’un revêtement, d’une teinture ou d’un poli aux articles finis
  • réparation ou remodelage de meubles ou d’accessoires en bois
  • traçage des contours des pièces ou marquage des dimensions sur le bois
  • préparation et interprétation de dessins et de plans
  • préparation de devis

Conditions de travail

La semaine normale de travail pour les ébénistes compte 40 heures (huit heures par jour, cinq jours par semaine). Comme pour de nombreux emplois dans la construction, il y a des périodes de pointe qui exigent de faire des heures supplémentaires. Le nombre d’heures supplémentaires que vous aurez à faire dépendra de votre secteur d’activités et de la région dans laquelle vous travaillez. Il variera aussi d’un contrat à l’autre.

À titre d’ébéniste, vous travaillerez à l’intérieur, soit seul, soit en équipe ou avec des apprentis. Le travail peut être physiquement exigeant et demande souvent que vous manœuvriez des machines à travailler le bois à haut rendement.

Comme pour toutes les carrières dans le secteur de la construction, la sécurité est la priorité absolue. Les ébénistes sont formés pour travailler en toute sécurité et portent un équipement spécial pour se protéger des blessures.

Formation et reconnaissance professionnelle

Apprentissage
L’apprentissage peut constituer une porte d’entrée dans le secteur de la construction. Ce genre de programme comporte une formation en classe ainsi qu’une formation en cours d’emploi sous la supervision d’un ébéniste certifié, que l’on appelle compagnon.

Dans le cadre d’un apprentissage, vous gagnez un salaire horaire tout en apprenant sur le chantier. Au début, votre salaire représente environ 55 % de celui d'un compagnon, puis il augmente continuellement pour atteindre le taux complet.

S’inscrire à un programme d’apprentissage
Les exigences liées aux programmes d’apprentissage pour le métier d’ébéniste varient d’un endroit à l’autre au Canada. Dans la plupart des provinces et des territoires, l’âge minimum est fixé à 16 ans et il faut avoir terminé le CÉGEP I (12e année) ou l’équivalent.

Certaines provinces et certains territoires offrent des programmes d’apprentissage au secondaire qui permettent aux élèves de se préparer au métier d’ébéniste.

Pour de plus amples renseignements, consultez la section apprentissage.

Durée du programme
Les apprentissages pour devenir ébéniste varient selon l’endroit au Canada. Ils comprennent généralement quatre périodes de 12 mois, dont une formation en cours d’emploi d’au moins 5 440 heures, quatre blocs de huit semaines de formation technique et un examen final pour l’obtention du certificat.

Une expérience professionnelle connexe ou l’achèvement d’un programme d’ébéniste dans un collège ou un institut de technologie permet de réduire les exigences de durée pour l’apprentissage.

Certification
Le certificat d’ébéniste n’est pas obligatoire. Il est proposé mais facultatif en Alberta, en Colombie-Britannique, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador, dans les Territoires du Nord-Ouest, en Nouvelle-Écosse, en Ontario et au Yukon. Dans les provinces et les territoires où l’on ne délivre pas de certificat, vous pouvez peut-être étudier dans le cadre d’un apprentissage par l’entremise de votre section locale d’un syndicat. Consultez les Liens pour savoir où vous adresser. Même là où le certificat est facultatif, il est toujours recommandé. Le certificat indique aux employeurs et aux autres travailleurs que vous êtes un professionnel qualifié. Il vous aide aussi à trouver du travail.

Pour être certifié, vous devez généralement terminer un programme d’apprentissage de quatre ans. Vous recevez un certificat de compagnon une fois que vous avez réussi la formation en cours d’emploi, la formation technique et les examens exigés par le programme.

Dans certaines provinces et certains territoires, vous êtes peut-être déjà admissible à un certificat d’ébéniste si vous avez plus de quatre ans d’expérience pratique et réussi certains cours d’ébénisterie donnés au secondaire, au collégial ou dans l’industrie.

Armé de votre certificat, vous pouvez vous présenter à l’examen interprovincial normalisé en vue d’obtenir le Sceau Rouge. Grâce au Sceau Rouge, vous pouvez travailler à titre d’ébéniste partout au Canada.

Vous devez suivre les dernières nouveautés de la technologie en lisant et en discutant avec d'autres ébénistes afin de tenir vos compétences à jour.

Salaire

L’échelle salariale mentionnée représente une moyenne nationale et comprend tous les niveaux d’expérience, de l’apprenti de première année au compagnon très expérimenté. Le salaire varie selon le contrat, l'entreprise, le lieu et la convention collective, le cas échéant, ainsi qu’en fonction de la conjoncture économique locale et nationale. Les heures supplémentaires ne sont pas incluses.
Salary Gradient
$24 000Salary Range Arrow$52 000

Vidéos

Ébénisterie
Compétences Québec a pris l’initiative de réaliser de courtes vidéos sur des métiers dont les programmes de formation sont offerts dans les centres de formation et les Cégeps du Québec.
Comment devenir ébéniste
Wendy Manning vous fait découvrir le métier d’ébéniste. Elle vous explique pourquoi elle aime son travail et les étapes à suivre pour suivre cette voie. (en anglais)
Aubrey Doerksen, ébéniste
Le souci du détail et la capacité à faire preuve de création ont attiré Aubrey dans le monde de l’ébénisterie. (en anglais)
Apprenti ébéniste
Phillip partage son expérience et son amour pour le métier qu'il a choisi. (en anglais seulement)